Les barques de cantier

A l’époque des croisades, les barques dites « barques de cantier » étaient des embarcations d’environ 15m de long par 4m de large, avec tirant d’eau inférieur à 2m. Leur fonction consistait à servir de navette entre le port en eau peu profonde et les nefs au mouillage en mer. La nature des charges transportées était soit de 5 chevaux, soit de 40 hommes, soit de l’équivalent en frêt. On peut supposer que la manœuvre dans ces cas était réalisée à la « partegue » ou par 6 ou 8 rameurs nageant debout, à la vénitienne, … Outre cette fonction d’embarquement débarquement via une rampe mobile par le tableau arrière, cette embarcation gréée d’une voile latine pouvait être autonome en mer, avec 12 ou 14 rameurs.  Durant la traversée de la Méditerranée, elle était annexée à une nef et prise en remorque, avec dans ce cas un équipage réduit de 3 ou 4 hommes vivant à bord avec un couchage et point de cuisson sous pontage. On peut penser que cette barque participait aussi aux manœuvres de mouillage de sa nef.

L’association a pour ambition de construire une telle embarcation, en  grandeur réelle, en s’approchant le plus possible des conditions de l’époque.

Une page particulière, sous-menu de celle ci, présente le dossier de présentation complet de ce projet.

 

 

 

What do you want to do ?

New mailCopy

What do you want to do ?

New mailCopy

What do you want to do ?

New mailCopy

What do you want to do ?

New mailCopy

What do you want to do ?

New mailCopy