NB : Si le projet rappelé ci dessous demeure évidemment inchangé quant aux informations à faire connaitre, il pourrait subir une évolution notable, dans la mesure où le Syndicat mixte de la Camargue gardoise a manifesté son souhait d’un regroupement de ce projet avec celui de la barque de cantier, et ce dans un espace plus ramassé .

Les emplacements évoqués ci-dessous deviennent donc sujets à caution.

Actualisation du projet « Jalons de la mémoire » (Révision de janvier 2021)

L’association « Sur les pas de Saint Louis en baie d’Aigues-Mortes » s’est donné pour mission de retrouver et de faire connaître les conditions du départ d’Aigues-Mortes et l’itinéraire emprunté jusqu’à la haute mer, lors des 7ème et 8ème croisades menées par Louis IX, le futur Saint Louis, en 1248 et 1270.

Dans cet espace façonné par les éléments, aujourd’hui bouleversé par l’homme, éclaté administrativement, cloisonné par le droit de propriété, il n’est plus possible d’emprunter l’itinéraire suivi par les croisés.

L’Association souhaite donc mettre en place sur cet itinéraire des « jalons de la mémoire » qui évoqueront les informations recueillies dans de courtes vidéos à l’intention des promeneurs et touristes curieux d’histoire et de géographie.

Depuis Aigues-Mortes jusqu’à la haute mer, nous avons initialement reconnu 5 emplacements judicieux (accès, parking, …) susceptibles de présenter ces informations sur des panneaux/jalons, équipés de QR codes permettant d’accéder aux vidéos (voir exemple de modèle plus loin).

A chaque emplacement correspondrait une vidéo indépendante des autres , car on ne sait pas dans quel ordre et combien de jalons seront consultés par un promeneur.

5 textes ont donc été rédigés, traitant de sujets différents. Ils ont été soumis à l’aval d’un historien médiéviste reconnu. Ils seront enregistrés comme partie audio des courtes vidéos à créer pour illustrer les informations suivantes:

Jalon 1 : La naissance d’Aigues-Mortes
Position souhaitée : A Aigues-Mortes intra muros ( logis du gouverneur, office de tourisme?) , point de départ de l’itinéraire.

Jalon 2 : Les voies de circulation au XIIIème siècle autour d’Aigues-Mortes .
Position souhaitée : Domaine de la Marette (maison, mirador?), dont l’étang était un point de passage obligé vers la baie au XIIIème siècle, entre Aigues-Mortes et la mer.

Jalon 3 : Port Louis, (port principal d’embarquement), les moyens terrestres et navals des croisades.
Position souhaitée : A hauteur de la base nautique au nord de l’étang du Ponant, lieu très probable du port du XIIIème siècle mais dont il ne reste rien aujourd’hui.

Jalon 4 : 1-Vers la haute mer – 2-Traces résiduelles des croisés sur le terrain
Position souhaitée : Sur ou à proximité de l’ove dédié au général de Gaulle et à Saint Louis, en bordure Nord-Ouest de l’étang du Ponant,.

Jalon 5 : Accès à la haute mer, description des bateaux des croisades : nef, barque de cantier, ..
Position souhaitée : A proximité ou sur l’ove dédié à Marguerite de Provence, l’épouse de Louis IX, situé au bout de l’allée Marguerite de Provence, tout près du pont des abîmes à La Grande Motte, Zone d’un des accès très probables de la baie vers la haute mer. 

xxxxxxxxx

Nous avons déjà crée une vidéo à titre expérimental. Le QR code correspondant a été placé, grâce à l’obligeance du maire de La Grande Motte, sur l’ove dédié à Marguerite de Provence, évoqué plus haut.

Ce QR code donne accès à cette vidéo que le lecteur de ce document peut visionner ci-dessous .

Après la création des 5 vidéos et leur approbation, l’emplacement précis et la forme de chaque jalon devront être décidés par les organismes compétents (Maires, Monuments nationaux, Syndicat mixte Camargue gardoise …). Le principe théorique d’un visuel de QR code figure ci-dessous, mais il devra évidemment respecter les règles de signalétique propres au syndicat mixte de la Camargue gardoise.

Chaque jalon porteur du visuel devra en outre être conçu et positionné de façon à attirer l’attention.

Les vidéos feront l’objet d’un enregistrement sur Youtube et le lien correspondant sera utilisé pour la création des QR Codes. L’association est en mesure de réaliser elle-même les vidéos, mais faire appel à un organisme audiovisuel ad hoc, bénévole ou moyennant rétribution, leur donnerait un aspect plus professionnel.

Un flyer de présentation d’ensemble sera créé et mis en place dans les offices de tourisme et les principaux organismes recevant du public. L’Association y expliquera sa démarche, l’emplacement de chaque jalon et la nature des informations qui y sont présentées. Cela devrait permettre à une personne ainsi informée de savoir, au cours de ses promenades, où il y a des jalons à consulter, et lesquels, selon
ses centres d’intérêt.
Parallèlement aux QR codes sur le terrain, nos vidéos seront également consultables sur notre site
internet (onglet travaux-études / chemin de mémoire) :

https://saint-louis-a-aigues-mortes.com